01/03/2016

Le 1er mars 2004 à Arlon...

couv dutroux copiebis.jpg36.JPGDSCF8214.JPGJe n’en démords pas : il y a exactement douze ans débutait le plus grand leurre judiciaire belge avec le Procès Dutroux et consorts. Dès 1995 – disparitions de Julie et Mélissa -, j’étais plongé dans cette dramatique affaire et je fus raillé par d’aucuns quand j’avais osé déclarer sur les plateaux TV et dans mes écrits qu’il n’y aurait JAMAIS de procès bis et que la fameuse notion de « vérité judiciaire » était une tromperie dans le procès d’Arlon (avec des pans d’enquêtes et de reconstitutions « bidouillés ») ! Dominique Verdaillan de France 2 me donna implicitement raison : « En France, cela ne se serait jamais passé comme ça !"

10:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.